Le pays à l'envers

Le pays à l’envers :

Il était une fois au pays à l’envers, un géant qui était minuscule. Mais aussi des morts qui sont vivants. Les gens marchent sur leurs mains. Lors de la naissance, un vieillard sort du ventre du bébé fille. Les écoles ne servent absolument pas à apprendre, mais à jouer à se dire des gros mots, à bien frapper et surtout à embêter les autres. Par contre aux plaines de jeux, les personnes riches apprennent les bonnes manières mais aussi à lire, écrire et à calculer. Les filles ont les cheveux courts et les garçons ont les cheveux longs jusqu’aux fesses. Les garçons s’appellent Lola, Emma ou Inès et les filles s’appellent Frederik, Jules ou encore Louis. Les enfants détestent le chocolat et les bonbons et la majorité adore les champignons.

Le matin personne ne s’habille et personne ne se lave. Ce sont les hommes qui accouchent. Une des lois de ce fameux pays est : tout le monde a le droit d’être violent ou insolent. Les jours d’anniversaire sont les plus tristes. Lorsque nous nous énervons les gens pensent que vous êtes le plus joyeux du monde. On se nourrit de carburant et de craie. Les légumes sont nocifs. Les gens vivent la nuit. Les rubik’s cube sont extrêmement faciles même pour les bébés. Voilà le résumé de ce pays étrange. Eléa

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now